montermonentreprise, eirl, sci, autoentreprise,sas
EURL
Calculer ses charges sociales

Dans une SARL, il est possible de se fixer un salaire. Approximativement, le montant des charges sociales salariales et patronales à payer sont de l'ordre de 72 à 73% sur le montant du salaire net versé.

Pour les EURL et les associés majoritaires d'une sarl, on ne parle pas de salaires, mais de revenus.

Les revenus sont constitués des bénéfices (chiffre d’affaires HT, moins les dépenses). Le régime de la micro entreprise (régime fiscal et non juridique ni social) n’a rien à voir dans l’évaluation des charges sociales.

Pour faire simple, le montant de ces charges est en moyenne, de l’ordre de 42 à 48% des bénéfices, voire légèrement plus de 1 ou 2 points. Toutefois, celles-ci sont irrégulières d’une année par rapport à l’autre. Toutefois, la loi votée le 18 février 2013 devrait donner à ces derniers, ainsi qu'aux entrepreneurs individuels commenrçants et artisans, la possibilité d'adopter le statut d'auto entreprise (micro entreprise) à partir du 1er janvier 2015.

Dans une EURL, la première année, sans chiffre d’affaires connu, un forfait est appliqué. On peut éventuellement en bénéficier la seconde année. La nouvelle loi permet aussi de ne pas payer ces charges sociales la première année, et de les étaler sur les 4 années suivantes.
Mais attention : ce report est accordé, il ne s'agit pas pour autant d'une exonération, mais un échelonnement. Les cotisations seront quoi qu’il en soit à payer (même en cas de cessation d’activité).

Si les cotisations des deux premières années sont établies sur la base d’un forfait, elles sont régularisées par la suite.

Vous pouvez calculer vous-même vos charges en visitant le site de l’URSSAF (http://www.urssaf.fr)

A souligner : le nouveau régime d'auto entrepreneur en France permet de payer moins de charges sociales et d'impôts puisqu'un seul pourcentage est prélevé sur lles recettes (15,10 % s'il s'agit de ventes, ou 26,10% s'il s'agit de prestations de services). Une fois réglé, il n'y a plus rien à payer en fin d'année. Important : en auto entreprise, si aucune recette n'est enregistrée, il n'y a ni impôt ni charges sociales minimum à payer. Infos : autoentrepreneurs.com . En janvier 2015, l'auto entrepreneur changera de nom pour "micro-entrepreneur" (ou micro entreprise"

Article pouvant vous intéresser :
EURL : à partir de quand payer ses charges sociales au démarrage

Autres infos :
sarleurl.com

Retour sommaire